• Erdogan est un fasciste...


    ... puisqu'il est à la tête d'un État semi-colonial (et de surcroît Prison des Peuples) fasciste, né sous sa forme actuelle en 1920-23, qu'il a simplement "pris" pour le faire fonctionner à son compte, celui de la fraction bourgeoise qu'il représente et celui de ses ambitions de grandeur personnelles. C'est, d'un point de vue matérialiste, mathématique.

    Mais l'HITLÉRISATION fog-erdogan-est-il-un-nouvel-hitler d'un dirigeant semi-colonial... parmi 150 autres (puisque TOUS les États semi-coloniaux sont quelque part fascistes, la "démocratie" bourgeoise, si tant est qu'elle existe vraiment quelque part, ne PEUT PAS y exister - Mariátegui) ; sortant d'une analyse matérialiste scientifique des choses pour entrer dans le nouvel "internationalisme" humanitaro-moral mise-a-mort-internationalisme-proletarien ; c'est tout aussi mathématiquement le signe que quelque chose se prépare.

    Quelque chose que nous avons (parmi les seuls) expliqué ici turquie-kurdistan-elections-anticipees-l-heure-de-verite-approche et ici voila-ca-y-est ; et que s'apprêtent à appuyer joyeusement tous les néo-menchéviks rojavalâtres de la planète (lire tous les articles ici : recapitulatif-articles-rojava, en particulier celui-ci la-question-de-rojava-est-devenue-un-enjeu-ideologique-international ou celui-là rojava-encore-un-article-interessant qui n'est pas de nous mais pose très bien les choses, vues tout particulièrement "de l'intérieur" d'un ultra-gauchisme occidental hégémoniquement rojavamaniaque).

    Erdogan n'est ni plus, ni moins un fasciste que Bachar el-Assad. En ce sens, MILLE révoltes populaires y compris ARMÉES contre lui sont sur le principe tout à fait légitimes.

    La Turquie est d'autre part un pays où, de longue date d'ailleurs (vous savez, du temps où régnait la "laïcité" que nos menchéviks œuvrent à ramener au pouvoir...), existe dans certaines régions une GUERRE POPULAIRE guidée par le marxisme-léninisme-maoïsme ; de basse intensité certes, car la Guerre populaire est ainsi : elle n'a d'intensité que celle que ses bases rouges populaires, l'appui franc et sincère des masses, lui donnent ; et elle ne se met pas à la remorque d'une fraction bourgeoise ou d'une autre pour s'en donner artificiellement plus.

    Mais L’INGÉRENCE IMPÉRIALISTE (la "révolution colorée") dans ce genre de contradictions internes à un pays, c'est la garantie ou du moins la forte possibilité du même chaos qu'en Syrie : la GUERRE CIVILE RÉACTIONNAIRE qui jette travailleurs contre travailleurs pour des projets politiques qui ne sont de leur intérêt ni d'un côté ni de l'autre.

    En l'occurrence, comme nous l'avons expliqué : fascisme kémalo-"güleniste" "turc blanc" contre fascisme erdogano-loup-gris "turc noir" ; alignement géopolitique total sur l'Occident vs tropisme plus "asiatique" et expansionnisme régional "néo-ottoman".

    Le second régnant depuis 15 ans dans une dynamique autocratique toujours plus caractérisée et, depuis 2015, le retour de la répression-massacre tous azimuts au Bakur (Kurdistan du Nord) ; le premier... ayant quant à lui régné pendant 80 ans dans des rivières de sang, de la répression des Kurdes (déjà) de Cheikh Saïd, raison (d'ailleurs) de la fuite et de la présence de beaucoup de Kurdes en Syrie, aux massacres du Dersim en 1937-38, et de la junte des années 1970 assassinant atrocement le camarade Ibo et des milliers d'autres à celle du "Pinochet turc" Kenan Evren dans les années 1980 (début, notamment, d'un nouveau conflit au Kurdistan qui fera 40.000 victimes).

    Ni l'un ni l'autre ne sont la voie de la RÉVOLUTION DÉMOCRATIQUE ANTI-IMPÉRIALISTE, seule voie de la Libération des Peuples là-bas comme ailleurs.

    Voilà la responsabilité politique que, devant l'Histoire, les néo-menchéviks porteront demain.

    Ibo réveille-toi, ils sont devenus fous !!

    Erdogan est un fasciste...

    "Son offensive sur l'Algérie" (bombonne de gaz de la fRance) LOL houlà...
    Aurait-on l'impression de comprendre quel est le problème ?



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :