• ACTION ANTI-IMPÉRIALISTE !


    Au fond, si l'on y regarde bien de près, ce que l'on a appelé historiquement fascisme a-t-il été autre chose que 1°/ des entreprises d'expansion impérialiste particulièrement agressives (Allemagne nazie, Italie fasciste, Japon), ou alors 2°/ des régimes ultra-réactionnaires compradores de ces impérialismes (Hongrie, Roumanie, Croatie et tous les régimes ou forces collabos pro-nazies d'Europe de l'Est, Vichy, Espagne de Franco) et même, par la suite... du "monde libre" impérialiste anticommuniste (Espagne de Franco encore, Portugal de Salazar, dictatures sud-américaines, Suharto en Indonésie, Marcos aux Philippines etc. etc.) ?

    Au-delà du fait qu'il fallait sans doute, à l'époque, faire passer en priorité le combat contre la menace la plus immédiate pour la Patrie du Socialisme, l'Union Soviétique ; qui était le bloc impérialiste dit "fasciste" autour de l'Allemagne nazie ; combattre spécifiquement "le fascisme" a-t-il réellement un sens plutôt que de combattre de manière générale L’IMPÉRIALISME, sa domination permanente sur des peuples et des continents entiers comme ses intervention guerrières criminelles ici et là, sans attendre qu'il n'atteigne un niveau d'agressivité (et de mobilisation réactionnaire, militariste des masses dans la métropole) tel qu'on puisse le qualifier de fascisme ?

    Cela vaut-il vraiment la peine d'être "antifa"... surtout si c'est pour aller servir de mercenaire à l'impérialisme pour s'emparer d'un tiers de la Syrie arabe au nom de "Rojava", ou pour rechigner à soutenir la Résistance palestinienne (ou les grandes manifestations du peuple des quartiers en soutien ici...) "aux mains d'islamistes réactionnaires bourgeois antisémites", ou le Donbass "infesté de fachos et autres nazbols" ; ou passer son temps à faire parmi ceux qui s'opposent concrètement à la politique de l'impérialisme français et occidental la chasse aux "confus" ; et j'en passe ?

    Ne faut-il pas plutôt, en réalité, être tout simplement ANTI-IMPÉRIALISTE ?

    C'est-à-dire, systématiquement, regarder de quel côté se situe un tant soit peu l'intérêt du peuple, le desserrement même minimal de l'étau du règne mondial des monopoles capitalistes financiers (définition matérialiste de l'impérialisme)  sur lui ? (quitte à, dans certains cas mais rares, considérer qu'un "ni-ni" est la position correcte au regard de cela, comme par exemple en Syrie où la situation pouvait être caractérisée d'affrontement fratricide et de suicide collectif de la résistance régionale à l'impérialisme, à l'encontre de l'incroyable - vue d'aujourd'hui - unanimité qui pouvait sembler se dessiner au lendemain de la vile agression contre l'Irak en 1991 https://en.wikipedia.org/Popular Arab and Islamic Congress)

    VIVE L’ANTI-IMPÉRIALISME, qui est le SEUL VRAI ANTIFASCISME !!

    ACTION ANTI-IMPÉRIALISTE !


  • Commentaires

    1
    Pascal
    Dimanche 22 Mars à 17:28
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :