• Brève Facebook #Iran

    C'est vrai, le campisme qui consiste globalement à se bricoler un pseudo Bloc de l'Est de fortune, à partir de Russie, de Chine et d'Iran, pour en défendre tous les agissements, est un cancer.

    Mais je partage aussi largement ce que dit [le camarade].

    Il faut déjà rappeler qu'il y a un campisme principal dans la gauche radicale d'ici, mais il est comme invisible tellement on baigne dedans et il semble aller de soi : le campisme d'alignement systématique sur la conception occidentale de la "liberté" et de la "démocratie", et sur ce que l'Occident désigne comme "dictature".

    On nous dit que cette fois (et c'est vrai) l'agitation en Iran a un vrai fondement social... OK, mais lorsqu'il y a un gros mouvement social en Europe, des grèves, des occupations, de la casse et des affrontements, est-ce que cela veut dire que le RÉGIME du pays est dans le collimateur des manifestants qui veulent le renverser ? Non, ces 40 dernières années cela n'a pas été le cas, et il est bien possible que ce ne le soit pas non plus en Iran, en dehors de quelques éléments que les médias occidentaux vont bien sûr nous montrer.

    Ce qui est certain en tout cas, c'est que l'Iran ne peut pas être PLUS dégagé qu'il ne l'est de l'étau impérialiste, dans le cadre d'un système capitaliste. C'est-à-dire que seule une révolution populaire démocratique et anti-impérialiste, ininterrompue vers le socialisme et le communisme, donc sous direction communiste, peut amener un système politique et social SUPÉRIEUR à celui qui existe actuellement. Tout autre changement de régime n'apporterait au Peuple ouvrier et paysan iranien que PLUS, et non moins, d'impérialisme.

     


    Brève Facebook #Iran

    Brève Facebook #IranBrève Facebook #Iran


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :