• Punchline estivale en forme de big up à Macron, Netanyahu et à la grand-messe rrrrépublicaine des commémorations du Vél d'Hiv


    Déjà, le fait de commémorer le Vél d'Hiv est en soi problématique car même depuis que Chirac a reconnu la responsabilité de l’État français, c'était à Paris, en zone occupée, et ça laisse donc toujours planer le spectre de l'occupant sur la rafle...

    Commémorer LES RAFLES DE 1942 en général serait beaucoup plus difficile pour ce que la fRance essaye de préserver d'elle-même... Car la réalité c'est que l'immense majorité des Juifs s'étaient (forcément) réfugiés en zone non-occupée et donc que les principales rafles ont eu lieu en réalité un peu plus tard, en août-septembre, EN ZONE NON-OCCUPÉE (non-occupée avant novembre) et sans le moindre uniforme allemand à l'horizon. Cas UNIQUE en Europe pendant toute la guerre ; même la Slovaquie de Mgr Tiso a agi un peu plus sous la pression, c'était nettement plus un protectorat allemand que la France de Vichy !

    Et ce sous la conduite de René Bousquet*, chef de la police, qui ne venait absolument pas des ligues d'extrême-droite mais était proche (et le restera après la guerre jusqu'à sa mort !) du PARTI RADICAL... le parti de la République par excellence, qui l'a gouvernée non-stop de 1900 à 1940 !! Papon aussi, d'ailleurs, en était réputé plutôt proche avant-guerre. Et 90% des députés radicaux avaient voté les pleins pouvoirs à Pétain en juillet 1940, comme à peu près autant de "démocrates" et libéraux un peu plus à droite, et une majorité de socialistes (et même quelques communistes, mais pas la majorité heureusement, qui formeront le "Parti ouvrier et paysan français" – communistes qui n'avaient pas été exclus de l'Assemblée en 1939 car ils avaient dénoncé le "pacte" germano-soviétique).

    Finalement, au début de l'Occupation, en dehors des communistes tiraillés entre les obligations du "pacte" et l'envie brûlante d'en découdre avec le fascisme (que beaucoup avaient déjà affronté militairement outre-Pyrénées, ou dans leurs pays d'origine pour ce qui était de la "Main d'Œuvre Immigrée"), la plupart des premiers résistants seront au contraire d'origine politique très à droite (par "nationalisme intégral") ! Ce qui faisait parler Pierre Pucheu (Ministre de l'Intérieur de Vichy) de "terrorisme d'extrême-gauche ET D'EXTRÊME-DROITE" (contre une "Révolution nationale" qui aurait donc été "centriste", finalement...).

    Tant que l'on aura pas regardé en face et dit tout cela, je pense que oui, en effet, on pourra parler de "philosémitisme d’État" pour désigner ce culte bidon, hypocrite du "rejet catégorique de l'antisémitisme" et des Juifs "âme même de la République", invoquant les mânes des "heures les plus sombres" et reconnaissant du bout des lèvres la responsabilité de l’État français dans celles-ci – mais toujours avec, en arrière-plan, une grosse voix qui nous répète que "la vraie France était à Londres"... on s'en convaincra, sans doute, en lisant ce que De Gaulle pouvait lui aussi dire sur les Juifs !!

    [* Bousquet au sujet des rafles : "Ces personnes ne nous ont pas été reconnaissantes et c’est la raison pour laquelle nous devons en libérer notre pays, pour sortir de la crise que nous traversons" http://jewishtraces.org/les-rafles-du-26-aout-1942-rafles-oubliees/. Bousquet = un mec de centre-gauche, équivalent à l'époque de Valls ou Collomb aujourd'hui ! (et de fait, les propos qui précèdent sont littéralement un archétype de racisme "bien-pensant" de "gauche", genre "je suis pas antisémite mais ce sont eux qui abusent tout de même", et qui pourrait tout à fait s'appliquer aux musulmans - par exemple - aujourd'hui...)]

    Punchline estivale en forme de big up à Macron, Netanyahu et à la grand-messe rrrrépublicaine des commémorations du Vél d'Hiv

    Punchline estivale en forme de big up à Macron, Netanyahu et à la grand-messe rrrrépublicaine des commémorations du Vél d'Hiv


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :