• "Entre la négation du droit à l'autodétermination de la Catalogne par l'Espagne et le fascisme, il y a quand même des nuances importantes"


    Le franquisme c'était quoi ? Et du coup, l'abolition d'une autonomie régionale qui a signifié la fin du franquisme, c'est quoi ?

    C'est peut-être que vous imaginez exclusivement le fascisme sous l'aspect de ses exactions en temps de guerre (films sur la 2de Guerre mondiale).

    C'est peut-être que vous envisagez mal la grande diversité idéologique du phénomène fasciste et le point auquel la plupart des systèmes politiques occidentaux en sont en fait issus, de cette sorte de 'révolution' modernisatrice bourgeoise contre la crise générale capitaliste des années 20-30, qui leur a permis de la surmonter.

    En France, Vichy a duré 4 ans. Les conceptions, le programme ÉCONOMIQUE des fascistes des années 30, ce sont la 4e et la 5e République qui les ont mis en œuvre. Le fascisme italien a été une restructuration de l'État bourgeois dans ce pays, qui sert toujours la République en place depuis 1947. Dans une large mesure c'est la même chose en Allemagne. L'Espagne actuelle est l'œuvre des 'technocrates' Opus Dei de Franco à partir de la fin des années 50. La construction européenne est une idée qui a germé dans les think tanks fascistes des années 30 (mais chhhhut, c'est tabou) ; etc. etc.

    En fait le capitalisme occidental a en quelque sorte traversé une grande crise entre les années 1910 et 1940, qu'il a surmontée par le fascisme ou au 'mieux' par des politiques de type New Deal, puis il a supprimé le fascisme (au plus tard dans les années 70) et l'a remplacé par la 'démocratie' de 'Fin de l'Histoire' et de 'métropole comme usine totale', mais toujours avec la possibilité de 'suspendre' cette 'démocratie'...

    "Entre la négation du droit à l'autodétermination de la Catalogne par l'Espagne et le fascisme, il y a quand même des nuances importantes"


  • Commentaires

    1
    Pascal
    Jeudi 26 Octobre 2017 à 12:01
    Hier à La Baule, il y a eu un rassemblement devant la maison où Companys a été arrêté en 1940. Malheureusement, on ne peut pas dire que les larges masses étaient là.
    http://7seizh.info/2017/10/21/yes-catalunya-a-baule-25-octobre/
    2
    Touffany
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 11:35

    Remplacez le drapeau indépendantiste catalan par le drapeau français et on aura une alliance anarcho-marxisto-nationaliste. Même chose en Catalogne où l'extrême-droite catalaniste défile dans les mêmes cortèges indépendantistes que la CNT, la CGT, les antifas.

      • Pascal
        Mercredi 22 Novembre 2017 à 13:45
        Il y a en effet une extrême droite catalaniste (Som catalans). Je ne sais pas si elle manifeste avec les autres indépendantistes mais elle est complètement marginale.
    3
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 12:29

    LOL he

    4
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 12:32

    Sauf que l'équivalent du drapeau français, Etat impérialiste et négateur des peuples, est le drapeau espagnol justement... Celui qu'on voit dans des cortèges où effectivement les nostalgiques de Franco défilent aux côtés de "socialistes", et même de "communistes", et il n'est même pas improbable qu'il y ait des "anarchistes"...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :