• Opération militaire à Notre-Dame-des-Landes


    La "Commune libre" rurale bretonne est depuis le début de la semaine (lundi aux aurores) sous l'assaut de la gendarmerie mobile, équipée d'un armement impressionnant (blindés etc.).

    Les évènements en temps réel sur le site Reporterre :

    https://reporterre.net/Expulsions-sur-la-Zad-l-intervention-militaire-reprend

    https://reporterre.net/La-Zad-de-Notre-Dame-des-Landes-sous-le-choc-de-l-evacuation

    Opération militaire à Notre-Dame-des-Landes

    Opération militaire à Notre-Dame-des-Landes

    Photo prise sur l'axe Nantes-Vannes, le 6 avril au soir. Des blindés font route vers Notre-Dame-des-Landes. Il s'agit, vraisemblablement, d'une file de VBRG – véhicules blindés à roues de la gendarmerie – dotés d'un blindage‎ pare-balles, d'une mitrailleuse et de lance-grenades. Des centaines de gendarmes et de policiers se massent depuis plusieurs jours, partout en Loire-Atlantique. On parle de 2500 militaires, et de plusieurs compagnies de CRS à Rennes et Nantes dans les jours qui viennent.


    Un blindé de la gendarmerie en feu :



    Nous avons déjà eu l'occasion d'expliquer, en 2014, la "symbolique" portée par la lutte de Notre-Dame-des-Landes : celle de renouer avec les communs, la jouissance collective et solidaire (et gratuite !) de l'environnement naturel et des moyens de subsistance fournis par celui-ci, comme dans l'économie naturelle pré-capitaliste ; jouissance dont tout le processus de soumission de la société au Capital, de la fin du Moyen Âge jusqu'au 20e siècle, a consisté à priver les masses populaires pour ne leur laisser comme seul moyen de subsistance que le prix, versé par le patron, de leur force de travail.

    Les "communs" à Notre-Dame-des-Landes (Breizh), encore un exemple illustrant la théorie par la réalité historique

    Une lutte qui avec tous ses défauts bien sûr (écolo-gauchisme petit-bourgeois, baba-coolerie ou totoïsme), "ressuscite" ce lien avec le collectivisme populaire d'avant le capitalisme, que le communisme veut rétablir à un niveau supérieur ; et de surcroît, "comme par hasard" si l'on ose dire, dans une nationalité historique opprimée par l’État français (construction et outil de la domination du Capital), la Bretagne...

    La reconquête de la Terre sera l’œuvre de la Guerre populaire !


     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :