• #MoyenOrient #IranIrak


    La puissance régionale iranienne, avec la Russie en arrière plan et ses bras armés comme le régime syrien, le Hezbollah ou ces listes "antisystèmes" (et demain le gouvernement irakien si elles en prennent possession), est le nouvel équivalent du social-impérialisme soviétique au Moyen Orient.

    À ne pas considérer aveuglément comme "anti-impérialiste" et soutenir dans tout ce qu'elle fait, comme les massacres antipopulaires en Syrie.

    Mais sans tomber non plus dans la Théorie des Trois Mondes version finale de la fin des années 1970, c'est à dire la considérer comme le Monstre principal et perdre de vue la centralité de la lutte contre notre PROPRE impérialisme occidental dans la longue guerre "froide" qui va maintenant l'y opposer, jusqu'à finalement soutenir les actions impérialistes de celui-ci.

    C'est d'autant plus important qu'il nous faut, en parallèle, apporter tout notre possible soutien en paroles et en actes à l'émergence dans ce chaos régional de forces authentiquement révolutionnaires anti-impérialistes ; et que ceci passe par un combat politique et idéologique sans merci contre l'imposture gaucho-impérialiste qui au travers de la "Révolution de Rojava" recapitulatif-articles-sur-question-rojava vient d'offrir à l'impérialisme occidental plus d'un tiers de la Syrie arabe 4W8SA.png, prépare en Turquie le retour du fascisme "turc blanc" totalement occidentalo-aligné turquie-kurdistan-elections-anticipees voila-ca-y-est et, l'option d'une alliance "anti-impérialiste" avec le régime, la Russie et l'Iran anéantie par les faits puisque Poutine et Assad ont "lâché" Afrin chute-d-afrin, se verrait maintenant bien... prendre TOUTE SA PLACE dans ce dispositif impérialiste tourné contre l'Iran, comme cela peut être exprimé de la bouche même d'un cadre représentant de cette ligne au sein de l'appareil PKK-PYD, Bêcan B. : "Les Américains (et le reste des Occidentaux) ne pourront rester à terme en Syrie sans ménager et soutenir les forces kurdes. Et puis si l’Iran est bien la cible ultime de Trump, les Kurdes du PKK pourront être des alliés pour à la fois affaiblir Erdoğan en Turquie et fragiliser l’Iran par la guérilla du PJAK" les-kurdes-pieges-par-l-escalade-militaire-en-syrie (!!!).

    #MoyenOrient #IranIrak

    Législatives en Irak : les deux listes antisystème en tête, le premier ministre distancé

    Selon des résultats partiels, l’alliance du chef religieux chiite Moqtada Al-Sadr et des communistes arrive en tête dans six provinces sur 18.

    mobile.lemonde.fr
     
    Wonderful pic : islamo-bolchévisme intégral LOL !!

    #MoyenOrient #IranIrak


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :