• Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis


    Un grand meeting contre l'islamophobie et le climat de "Patriot Act" qui se développe depuis les attentats réactionnaires des 7-8-9 janvier derniers est organisé le 6 mars à Saint-Denis :

    http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/190215/6-mars-meeting-contre-l-islamophobie-et-le-climat-de-guerre-securitaire

    Nous disons publiquement regretter et désapprouver la présence à ce meeting de l'UOIF, au nom de la même logique d'ANTIFASCISME POPULAIRE À LA BASE et de REFUS DES ORGANISATIONS BOURGEOISES qui nous a fait refuser par le passé et nous fera refuser à l'avenir, par principe, la présence du PS, du CRIF ou encore - a fortiori - de l'UMP dans d'autres rassemblements (comme un certain il y a un an à Toulouse).

    Nous tenons l'UOIF pour des représentants de la bourgeoisie musulmane, qui ne servent pas la lutte et l'émancipation des colonisé-e-s intérieur-e-s qu'ils prétendent représenter (et nous n'avons pas besoin, pour dire cela, de jouer à l'un de ces insupportables who's who dont un certain "antifascisme" s'est fait la spécialité : les faits et gestes d'untel ou untel à l'UOIF ne font en dernière analyse que découler d'une même source, qui est cette nature bourgeoise). Nous raisonnerions bien sûr de la même manière (voire plus sévèrement encore) avec quelques autres représentants du CFCM, de la Mosquée de Paris ou autre "Islam de la République". Si nous avons rejeté la présence du CRIF et de l'UMP à Toulouse, nous devrions donc logiquement refuser celle de l'UOIF à Saint-Denis : même tarif pour tout le monde. Tout comme le CRIF est connu pour son soutien sans faille à l’État raciste, colonialiste et assassin d'Israël, l'UOIF est connu pour être très proche du pouvoir turc AKP qui joue un insupportable double jeu vis-à-vis de l'"État islamique" Daesh, au détriment de nos camarades kurdes et de leur héroïque combat progressiste. Ces remarques peuvent, au demeurant, s'adresser à d'autres organisations signataires (plus petites et moins connues) ; notamment des organisations liées à des régimes semi-coloniaux réactionnaires du Maghreb ou du Machrek.

    Cette présence de la bourgeoisie "indigène" musulmane est, à notre sens, indissociable de celle (massive) de la social-démocratie ; bien qu'elle ait pu amener quelques débats houleux voire retraits de signature (EELV) au sein de celle-ci.

    Pour autant, ceci étant dit et ayant cette mise au point à l'esprit, nous invitons les camarades révolutionnaires présents sur Paris à se rendre à ce meeting (l'un des plus importants jamais organisé sur ce thème majeur et nullement "contrôlé par l'UOIF" qui a apporté tardivement son soutien à un événement organisé par d'autres, préparé dans des réunions où elle n'a jamais été présente, avec un texte d'appel écrit par d'autres, des intervenant-e-s et des thématiques choisi-e-s par d'autres etc. etc. - voir la liste des participants) pour en enrichir les débats ; tout comme nous n'avons jamais appelé au boycott et au sabotage d'initiatives principalement progressistes en raison de la présence annoncée de qui que soit (PS et appendices, CRIF ou autre) : la désertion, le refus de la confrontation politique et le repli sur les petits microcosmes d'entre-soi n'ont jamais été notre logique, particulièrement sur des fronts de lutte comme l'oppression des colonies intérieures où il y a urgence à poser les questions en d'autres termes que communautaires/religieux, et à porter la contradiction à ceux qui le font.

    Tout ceci fait partie de la logique d'UNITÉ ET LUTTE qui sous-tend toute démarche de Front uni de résistance contre un ennemi principal et mortel, ici la montée du fascisme appuyée sur la mobilisation réactionnaire de masse islamophobe.

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Une opinion divergente de la nôtre, mais n'en disant pas moins des choses très justes (il faut comprendre que cela s'adresse aux indignations de "gauche" et d'"extrême-gauche" face à cette présence de l'UOIF) sur le Facebook de Julien Salingue : https://www.facebook.com/julien.slng/posts/10204828978098760... Une belle critique en règle des indignations à géométrie variable qui ont effectivement le don de nous insupporter (notre critique de l'UOIF et de sa présence à ce meeting, quant à elle, repose sur des principes et sur une stratégie politique clairement définie : l'autonomie du camp populaire révolutionnaire ; car si effectivement tous les musulmans sont potentiellement visés par la mobilisation réactionnaire islamophobe, tous ne sont pas égaux devant elle - les classes populaires étant évidemment les plus vulnérables - et la "solidarité musulmane" inter-classes, des bourgeois avec les prolétaires, face à une persécution qui se déchaînerait est tout ce qu'il y a de moins sûr).

    Position très importante aussi (de fait + ou - la nôtre !) : https://paris-luttes.info/uoif-psm-hors-de-nos-luttes-2789

    "Ne pouvant nous payer le luxe de boycotter des évènements d’une telle envergure, et qui nous concernent directement, nous vous appelons à venir le 6 mars signifier à l’UOIF (Union des Organisations Islamistes de France) et à PSM (Participations et Spiritualités Musulmanes) qu’elles ne sont pas les bienvenues dans nos luttes, ni dans nos vies." Lire la suite >> 

    Lire aussi : 200 personnes rassemblées à Lille au cri d’«Islamophobie, ça suffit»

    https://quartierslibres.wordpress.com/2015/03/10/manifestation-du-28-fevrier-2015-contre-lislamophobie-bilan-dune-mobilisation/

    Quant à la Marche des Peuples en Lutte prévue cet après-midi à Belleville, elle s'est bien tenue et a notamment vu exposer ces belles fresques en l'honneur de Thomas Sankara, du Rojava révolutionnaire kurde ou encore de Kanaky :


    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Meeting contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire - 6 mars à Saint-Denis

    Contre le colonialisme et le néocolonialisme : au cœur du secret de l'impuissance de la révolution prolétarienne en Hexagone ! Dynamitons les digues du pouvoir des monopoles bleu-blanc-rouges !!!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :