• "Deux visions de nos sociétés européennes qui s'opposent" non mais LOL fermez vos gueules un peu...


    Salvini est une pourriture, ce n'est même pas la peine de le dire.

    Mais une fois qu'on a dit ça, on peut peut-être dire aussi que Macron, qu'on lui oppose désormais en proclamé chef de file des "progressistes" (!!), se fout de la gueule du monde.

    Quand un de ses porte-paroles parle de "cynisme" italien au sujet de l'Aquarius... non mais LOL quoi, putain, et toi tu l'as accueilli le rafiot ducon ? Ah non, askip il a terminé en Espagne. Les Corses (soi-disant gros nationalistes racistes fachos) voulaient mais tu les as pas laissés...

    Dire que Salvini est une ordure (qui ne veut pas de migrants en Italie parce qu'il pense qu'ils puent, tout simplement...) ne rend que plus horrible de devoir admettre qu'il est très malin, très fin politique et qu'il a malheureusement raison... quand il rappelle la situation à Menton, et dit que Macron aurait là l'occasion de montrer le "grand cœur de la France" : ouest-france.fr/europe/italie/migrants-salvini-demande-macron-de-ne-plus-refouler-les-migrants-menton-5939919

    Salvini est sans guère de doute un raciste et un xénophobe (anti-Italiens du Sud) rabique*, mais il sait adapter son discours afin de toucher des millions d'Italiens (et d'autres Européens encore !), de petits blancs, de "beaufs" pour qui le sentiment de privilège blanc-européen existe certes ; mais qui pensent SURTOUT que l'accueil des réfugiés et migrants devrait être mieux réparti entre les États européens, et non littéralement abandonné aux premiers (généralement pauvres, ou en crise économique sévère) qu'ils atteignent : Italie, Grèce, État espagnol et Portugal, pays de l'Est etc. ; pendant que les autres donnent des leçons d'"humanisme" tout en refoulant par milliers à leurs frontières, à moins qu'ils n'accueillent... pour réduire en esclavage à 80 centimes de l'heure comme l'Allemagne de Merkel !

    [Ce sujet est plus longuement abordé dans une large partie de cet article : on-serait-presque-de-plus-en-plus-tentes-de-penser]

    Et son discours ne peut là que sonner juste aux oreilles de beaucoup de gens, qui voteront pour lui... en Italie, et pour sa "liste commune" avec Orban aux européennes.

    [* Démasquer sa tartufferie en la matière pourrait toutefois être assez simple, aussi simple que de se demander pourquoi sa Ligue est alors alliée avec le Front National et d'autres forces politiques européennes similaires... dont le programme est justement d'accueillir encore moins de migrants en Europe du Nord-Ouest qui est généralement leur destination ultime souhaitée, et (donc) de les "accumuler" encore plus dans les pays du Sud et de l'Est qu'ils atteindront toujours de toute façon vu les possibilités d'accès (milliers de kilomètres de côtes impossibles à surveiller, grandes étendues boisées etc.).]

     

     

    Tout ceci ne fait encore une fois qu'illustrer le COMBAT SANS MERCI que nous devons mener contre le "progressisme", littéral FOURRIER DU FASCISME !!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :