• De toute façon la meilleure dans tout ça...


    ... c'est que les gaucho-impérialistes dont nous parlons, et dans lesquels certains réussissent curieusement le tour de force de se reconnaître alors qu'il n'est nullement question d'eux ou (en tout cas) de leurs organisations, n'en ont rien à foutre des Kurdes, quand bien même ils diraient ne pas les soutenir depuis 3 ou 4 ans comme les nanars, mais depuis la naissance en eux d'une conscience politique. 

    Ils les soutiennent peut-être, oui, depuis 15 ou 20 ans qu'est née en eux cette soi-disante "conscience politique"... Mais toujours et dans tous les cas comme "bons basanés", comme projection fantasmée d'un "bon Orient" "séculier" et "progressiste" par opposition aux immondes bougnoules à longues barbes et niqab, vociférant leur haine de l'universalisme impérial (et défendus par des "relativistes"). 

    RIEN À FOUTRE si demain Rojava n'est à nouveau plus qu'une province syrienne, avec des panneaux de signalisation bilingues en remerciement parce que quand même Assad est un mec à qui on a appris à dire merci. Tout ce qui comptera c'est que les sales bicots barbus éructants et leur pote le néo-sultan d'Ankara se soient faits éclater la gueule, car c'est la seule perspective politique d'intérêt (pour eux) que les Kurdes incarnent dans le "soutien" opportuniste qu'ils leur apportent. Certainement pas la libération nationale comme principe révolutionnaire communiste.

    Voilà la vérité. Exactement comme leur pseudo (et récent) "soutien" à nos Peuples niés d'Hexagone et leurs luttes : "soutien" pour "affaiblir l'État bourgeois français"... et pouvoir (dans leurs rêves hein, mais bon) installer le leur à sa place, "rouge" mais tout aussi centralisateur et qui nous niera kif-kif bourricot. Et pour les colonies d'outre-mer, sans doute une "indépendance" façon satellites de l'URSS de Brejnev. LOL !

    Voilà, en espérant que ce soit enfin clair ; maintenant ceux qui veulent continuer à se sentir visés c'est leur problème... et ça veut dire ce que ça veut dire.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :